Il était une fois une musicienne qui rêvait de faire jaillir de sa harpe, non pas des notes mais des mots qui formeraient des histoires fantastiques. Un jour, elle croisa un ménestrel des temps modernes et son vœu fut alors exaucé...

Si la musique a bercé l'enfance de Primor Sluchin, ce sont les contes qui l'ont fait voyager jusque dans le monde de l'imaginaire et les bras de Morphée. La maternité a ravivé ces souvenirs de fées, de magiciens, d'elfes et de princesses. La vocation de conteur de Raphaël Demoulin est, quant à elle, indissociable de l'histoire de sa vie : enfant, il préférait les histoires qu'on invente à tout autre jeu ; adolescent, il se passionne pour les jeux de rôle ; adulte, il se lance dans le conte lors de fêtes médiévales et de veillées, avant de créer ses propres spectacles.

Tous les deux ont décidé d'unir leurs talents en 2012 devant le jeune public d'une crèche de Liège. Bambins et puéricultrice en sont restés bouche bée. L'expressivité de la harpe de Primor Sluchin, la créativité de Raphaël Demoulin donne une dimension fascinante aux contes. Dans ces spectacles qu'ils composent de concert, parole et harpe racontent ensemble plutôt qu'à tour de rôle. Ils se sont produits à l'été 2014 lors du festival « Le champ des possibles » au château de Donceel.

Duo conte et harpe - Primor
Conte et harpe - Raphaël Demoulin

Une pensée sur “Duo contes et harpe

  • dimanche 5 février 2017 à 19:02
    Permalien

    Bonjour Primor,
    Autant j’envisage de faire la route bientôt jusqu’à Liège pour écouter le quatuor Kitgut dans le Ventre de la Baleine…autant je la reprendrais volontiers pour vous écouter en duo avec Raphaël !
    Alors, ajoutez-moi dans votre liste de diffusion, d’accord ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *